Depêche de dernière minute !!

Publié le par Florinette


Grâce à l'information de Tamara, je viens juste d'apprendre que notre cher Paul Auster présentera, ce soir à partir de 20 heures au Centre Pompidou à Paris, une conférence qui aura pour thème "2001 : l'attentat du 11 septembre".
Si comme moi vous ne pouvez pas vous y rendre, malgré l'entrée libre, cette conférence sera diffusée en direct sur Internet. Pour toutes informations complémentaires, dirigez-vous sur le site du centre de Georges Pompidou : ICI



Présentation

Peut-on ne pas écrire sur le 11 septembre lorsqu'on est un écrivain new yorkais et qu'on habite Brooklyn, face à l'emplacement des Twin Towers ? Cette journée qui a changé la face du monde, et d'abord celle de l'Amérique, a-t-elle aussi changé l'approche que nous avons de la fiction ?

L'auteur de la Trilogie new-yorkaise et de L'Invention de la solitude a construit une œuvre radicalement singulière dans la littérature américaine contemporaine, aux confins de la poésie et du roman policier, du vertige de l'identité et des hasards du récit, d'un Manhattan rêvé et d'un Brooklyn vécu – le quartier de New York où il habite depuis l'adolescence, et auquel il a consacré notamment le film Brooklyn Boogie (écrit avec Wayne Wang) et son récent roman Brooklyn Follies. D'abord nouvelliste et traducteur des avant-gardes françaises (de Mallarmé à Blanchot et Jacques Dupin), il est révélé en 1986 par son roman labyrinthique Cité de verre, avant que ne s'enchaînent les succès mondiaux de Moon Palace,La Musique du hasard, Mr . Vertigo et La Nuit de l'oracle. Il a obtenu le Prix Médicis étranger en 1993 pour Léviathan.



Bonne soirée !!




Publié dans Actualité de PA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Salut je serai surement devant toi au classement des bogoss mais je t invite quand meme sur b-goss.com
Répondre
E
Bonjour,<br /> Je soumets  mon roman à votre critique.<br /> https://www.zizole.blogs.psychologies.com/EUPHRASIUM<br /> "Emma ou la rage de vivre"<br /> Editions Amalthée.<br />  <br /> Référencement en cours. Pour ceux qui le désirent: commande possible déjà à la FNAC.<br /> Voir lien ci-dessous.<br /> http://livre.fnac.com/a2620536/E-Calmont-Emma-ou-la-rage-de-vivre?OriginClick=yes<br /> http://www.fnac.com/redir/emailing.asp?PRID=2620536<br />  <br /> « Ils disposaient d’eau et d’une étendue de terre. De quoi avaient-ils besoin d’autre pour vivre ? Mais rien, absolument rien pour le moment. » <br /> Emma à neuf ans. Avec ses joies et ses questionnements sur la vie, elle mène une existence au cœur d’une rizerie, en compagnie de ses camarades. De l’école à l’église, sans oublier les fêtes au village, camaraderie, amitié, solidarité, combativité dans le respect sont peintes comme des armes inoffensives et indispensables au bonheur ! Emma ou la rage de vivre s’ouvre sur un hommage aux ancêtres. Dans cet ouvrage, humanisme et optimisme sont mis en valeur , il s’agit d’une véritable philosophie de la vie.<br />  <br /> Résumé:<br /> Le passé dessine les contours du futur. Ainsi l’histoire ici racontée dans Emma ou la rage de vivre s’ouvre-t-elle sur un hommage aux ancêtres.  En 1624, un groupe d’hommes, fuyant des guerres, s’élance à la recherche de terre pour construire un village de paix et d’unité.<br /> De ces ancêtres audacieux et acteurs de leur vie, naît Emma dix-sept générations plus tard. Héritière de ce passé de braves hommes, dotée d’une curiosité à toute épreuve, Emma nous est présentée dans sa relation à la vie.  Emma et ses camarades s’approprient le monde des adultes et évoluent à leur aise. A la rizerie, aux fêtes du village, au bal des collégiens, au marché, à l’école, dans les grands événements de la vie telles la maladie, la mort, Emma et ses amis sont sous nos yeux, toujours comme des acteurs selon leur degré de compréhension. Rien ne les freine. Dans leur monde, on peut parler même aux oiseaux. Oui, tout devient possible avec Emma et ses camarades. Les pluies diluviennes qui les gardent à l’école pour une nuit sans crier garde, donnent lieu à des mises en scène de joie. Et tous sont entraînés dans de tels élans quelles que soient les circonstances.<br /> Des enfants, mais des enfants tout à fait raisonnables comme des adultes, on dirait. Emma nous mène dans un monde d’éveil et émerveillement  en toute chose. Et la curiosité, l’amitié, l’émulation, la joie, le respect de l’autre … donnent accès au bonheur immédiat. L’émerveillement et la curiosité qui animent ces enfants semblent prolonger ce bonheur dans le futur. En cela, Emma ou la rage de vivre est un ouvrage axé sur l’humanisme et l’optimisme. Les aptitudes à ces valeurs se retrouvent ou en tout cas, sont accessibles aux enfants de tous les pays. Aussi pouvons-nous dire que Emma ou la rage de vivre est un ouvrage résolument tourné vers le futur et sur le monde.
Répondre
A
Hélas, je l'ai manqué...www.epidose.net
Répondre
M
Ben alors, et rien sur "La vie intérieure de Martin Frost"? Moi, je vais y aller demain... Auster et Irène Jacob, mes deux idoles réunies, le bonheur!
Répondre
T
Sur le même sujet que la conférence, Auster a rédigé un très bel article dans le dernier numéro du Nouvel Obs...euh, j'ai pas le lien, hein :-)
Répondre