Paul Auster décoré par la France à New York

Publié le par Flo & Florinette


L'ambassadeur Jean-David Levitte (g) remet à Paul Auster les insignes de commandeur dans l'ordre des Arts et Lettres à New York le 23 avril 2007. (AFP - Nicholas Roberts)



L'écrivain Paul Auster a reçu lundi 23 avril à New York les insignes de commandeur dans l'ordre des Arts et Lettres, haute distinction française ainsi remise au "plus Français des écrivains américains".

"De tous les auteurs américains, vous êtes le plus Français", lui a dit l'ambassadeur Jean-David Levitte, venu lui exprimer "non seulement la profonde admiration mais l'immense amour que (ses) compatriotes éprouvent à (son) égard".

Le diplomate a rappelé la place du poète et romancier au carrefour de traditions littéraires, sa connaissance de la culture française et son ancrage dans la littérature américaine. Il a aussi évoqué ses quatre années passées en France, à traduire des poètes français, et son long compagnonnage avec les éditions Actes Sud.

"Je suis si ému que je sais à peine quoi dire", a réagi le New-Yorkais, sa distinction autour du cou. "J'ai tant appris de ce pays, ce pays m'a tant donné... C'est un lien entre un auteur et ses lecteurs, et je me sens profondément honoré, et je veux juste vous dire merci, merci, merci beaucoup à vous tous".

La cérémonie marquait aussi l'ouverture de "PEN World Voices", forum de la littérature mondiale organisé pendant six jours par l'association d'écrivains PEN American Center.

Salman Rushdie, directeur de l'événement, a remercié, en français, "les Français pour leur soutien dans la création de ce festival", avant de se dire "fier d'être ici pour célébrer, et peut-être un peu ridiculer (sic) mon ami Paul Auster, grand écrivain américain, grand écrivain français" pour la remise de sa médaille.

L'inauguration du forum a aussi donné lieu à la présentation d'un recueil de sept nouvelles, chacune commencée par un auteur français et complétée par un écrivain américain. Marie Darrieussecq et Rick Moody, Camille Laurens et Robert Olen Butler, Grégoire Bouillier et Percival Everett ont entre autres participé à l'ouvrage, intitulé "As you were saying".



Publié dans Actualité de PA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Il a l'air tout ému et prêt à pleurer Paul Auster! Là je craque: il mérite amplement cette distinction!
Répondre
F
Oui ! C'est bien de reconnaître son talent :)
C
Qu'il est ému notre Paul !!! Et pourtant il la mérite bien cette distinction.J'adore l'Ambassadeur lui exprimant " l'immense amour que ses compatriotes éprouvent à son égard ".L'Austerblog en est un bien bel exemple !Ahhhhhhhhh qu'il est bô même tout rougissant.....Bon,j'arrête là ,la fan-attitude,bonnes lectures à vous tous !
Répondre
F
Ah Carson on te sent à fond ! ;-) Mais oui, cela fait plaisir !!